Vulvodynie : les enjeux de la première consultation

0

Vulvodynie : inconfort vulvaire chronique, le plus souvent à type de brûlure, sans lésion pertinente visible et sans maladie neurologique cliniquement identifiable [1].

Enjeu : ce que l’on peut gagner ou perdre dans une entreprise quelconque [2].

Malgré une forte prévalence, la vulvodynie reste un diagnostic mal connu des médecins [3, 4]. Cette méconnaissance, couplée à une certaine réticence à consulter de la part des patientes, est responsable d’un retard diagnostique de près de 5 ans [5]. Il n’est donc pas rare que le parcours de soins préalable des patientes comporte de multiples avis médicaux, examens complémentaires et tentatives thérapeutiques. Cette errance diagnostique et thérapeutique majore l’anxiété et le désarroi de ces patientes ainsi que leurs attentes d’une consultation de “vulvologie”. Les enjeux d’un premier entretien apparaissent donc déterminants pour améliorer la prise en charge de ces patientes.

Enjeu n° 1 : écouter, reformuler et structurer une histoire souvent longue et complexe

Une écoute attentive de la patiente permettra[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Cabinet de Dermatologie, Gradignan. Hôpital Saint-André, CHU de Bordeaux.

Laisser un commentaire