Nouveautés dans les hormonothérapies des cancers du sein

0

Les principales nouveautés en hormonothérapie des cancers du sein concernent la durée de l’hormonothérapie, la place de la suppression ovarienne et, en situation métastatique, l’utilisation conjointe des inhibiteurs de CDK4/6.Durée de l’hormonothérapieUne donnée importante concernant les tumeurs hormonosensibles est leur capacité à rechuter au fil du temps, parfois plus de 20 ans après le diagnostic initial. Plus de la moitié des rechutes ainsi que les 2/3 des décès surviennent au-delà de 5 ans [1].Une méta-analyse de 88 essais regroupant 62 923 patientes avec une tumeur RH+, sans rechute à l’issue de 5 ans d’hormonothérapie, a mis en évidence que les rechutes se poursuivent linéairement dans les 20 ans qui suivent, corrélées au stade TNM. Pour une tumeur classée T1 N0, on note 13 % de rechute à 20 ans et 26 % pour une tumeur T2 N1 à 3 [2]. Il est donc nécessaire de tenter d’améliorer ces résultats.1. Tamoxifène : 10 ans ?Une des premi[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos des auteurs

Sénopôle Saint-Louis, PARIS.

Sénopôle Saint-Louis, PARIS.

Sénopôle Saint-Louis, PARIS.

Laisser un commentaire